Renforcement du système immunitaire

Renforcer son système immunitaire pour un hiver en forme

Il n’est pas facile d’échapper tout un hiver aux virus à l’origine des grippes, rhumes et autres affections respiratoires. S’y préparer permet davantage d’y résister et de rester durant les longs mois d’hiver alerte et en forme. Au programme : stimuler son immunité et améliorer son hygiène de vie. Renforcer son système immunitaire se révèlera également utile dans d’autres situations : en période grande fatigue, de stress, de convalescence, en voyage, etc.

Équilibrer sa flore intestinale pour stimuler son système immunitaire

Les milliers de « bonnes » bactéries qui colonisent nos intestins contribuent à renforcer notre immunité. En effet, la flore intestinale représente une barrière de défenses immunitaires.

Au menu : des yaourts et autres ferments lactiques (lactobacilles) pour entretenir et rééquilibrer la composition de notre flore intestinale.

Faites le plein de vitamine D

Cette vitamine est elle aussi impliquée dans l’immunité, via la fabrication des anticorps dont le rôle est de détruire les microbes. C’est la seule vitamine que notre organisme sait fabriquer lui-même, à condition de s’exposer au soleil dès que possible au moins une vingtaine de minutes par jour. À défaut, cette vitamine est présente dans le beurre, l’huile de foie de morue et les poissons (harengs, sardines, maquereaux, anchois…).

De nombreuses autres vitamines contribuent à la production des globules blancs et au bon fonctionnement du système immunitaire, comme les vitamines C, A et E. Inversement, les carences en ces vitamines augmentent le risque d’infections (1).

Misez sur le sélénium

Le sélénium est l’oligoélément de référence pour renforcer l’immunité. Il influence le fonctionnement de tous les composants du système immunitaire et sa capacité à répondre aux infections (2). Doté de propriétés anti-inflammatoires, il aide aussi à prévenir les infections à répétition. Or nos apports en sélénium ont considérablement diminué au cours des dernières décennies (3).

Au menu : viandes, poissons, fruits de mer et œufs, oléagineux, céréales, levure de bière… Sachez que la noix du Brésil est particulièrement riche en sélénium : une seule par jour suffirait amplement à pourvoir à nos besoins journaliers…

 

Prenez soin de vous

Lutter contre le stress, veillez à dormir suffisamment et à avoir un sommeil de qualité. Évitez la consommation d’alcool qui fatigue inutilement l’organisme. Idem pour le tabac, qui en prime agresse directement les voies respiratoires. Enfin, attention à l’hygiène en vous lavant les mains aussi souvent que possible.

Faites du sport

L’activité physique exerce des bienfaits à tous les niveaux : santé cardiovasculaire, musculaire et articulaire, contrôle du poids, humeur, sommeil, etc. Elle exerce également un effet stimulant direct sur l’immunité (4). L’objectif n’est pas la performance, mais la régularité. Trois séances par semaine d’activité modérée peuvent suffire, voire une demi-heure de marche par jour.

Un conseil

Lorsqu’il fait froid, protégez vos muqueuses nasales. Elles constituent une porte d’entrée pour les virus. Or le froid et l’air sec les fragilisent. Portez une écharpe sur votre nez pour réchauffer l’air inspiré et veillez à un taux d’humidité suffisant, surtout dans votre chambre à coucher.

Sources  :

(1) Watkins RR et al., An update on the association of vitamin D deficiency with common infectious diseases, Can J Physiol Pharmacol, 2015 ; 93(5): 363-8, DOI:10.1139/cjpp-2014-0352.

(2) Broome C.S. et al., An increase in selenium intake improves immune function and poliovirus handling in adults with marginal selenium status, Am J Clin Nutr, 80(1): 154-62, 2004, https://doi.org/10.1093/ajcn/80.1.154.

(3) Rayman MP, Selenium and human health, Lancet, 2012, 379(9822):1256-68, DOI:10.1016/S0140-6736(11)61452-9.

(4) Gleeson M., Immune function in sport and exercise, J Appl Physiol, 2007, 103(2):693-9, . Epub DOI:10.1152/japplphysiol.00008.2007.

Granions Renforstim défenses naturelles