Savez-vous comment soulager les courbatures et les contractures ?

Myalgie ou douleur musculaire : comment soulager courbatures et contractures ?

La myalgie est le terme médical désignant une douleur musculaire. Que l’on soit sportif(ve) ou non, nous pouvons tous être concerné(e)s. Nous savons que nos muscles peuvent devenir douloureux, l’objet de courbatures ou de contractures. Certains gestes et précautions sont parfois utiles.

 

Pourquoi souffre-t-on de douleurs musculaires ?

Il existe deux types de muscles :

  • Les muscles lisses, comme ceux impliqués dans la contraction spontanée du cœur.
  • Les muscles striés squelettiques, notamment impliqués dans les efforts physiques. Leur contraction est volontaire et déclenchée sur commande de notre système nerveux. Ces muscles sont ceux de nos mollets, de nos cuisses, de nos bras, mais ils se situent aussi au niveau du cou, du tronc, tout le long de la colonne vertébrale, et ils sont engagés dans tous nos mouvements.

 

Mais parfois les muscles striés sont douloureux. On distingue trois types d’évènements pouvant entrainer des douleurs musculaires ou myalgie.

  1. Certaines maladies infectieuses comme la grippe : les courbatures font partie des symptômes typiques de l’état grippal ; ou certaines pathologies comme l’hépatite, la poliomyélite, la polyarthrite rhumatoïde…
  2. Une contracture, contusion ou traumatisme : c’est le cas du lumbago et du torticolis.
  3. Et de loin le plus courant, l’effort sportif trop intense ou sans préparation. On parle alors volontiers de courbatures.

 

Comment identifier cette douleur musculaire ?

La douleur est parfois progressive ou brutale ; limitée à un muscle particulier ou généralisée, affectant plusieurs groupes musculaires ; présente au repos ou intensifiée à l’effort. La description de la douleur est plus caractéristique : raideurs, engourdissements, fourmillements, sensation de brulure, gêne au mouvement.

 

Comment se traite la myalgie ?

Dans le cas d’une maladie, le traitement est celui de la cause : on soigne la maladie et la myalgie disparait progressivement.

Si la douleur est liée à l’effort physique, elle va s’atténuer spontanément avec le temps. Mais pour prévenir les récidives, il est impératif de prendre des précautions. Échauffements et étirements, préparation et progression dans l’effort sont essentiels pour éviter les douleurs musculaires chez tous les sportifs.

 

Comment soulager les courbatures et les contractures ?

  • Mettez le ou les muscles douloureux au repos.
  • Masser les zones musculaires douloureuses.
  • Prélassez-vous dans un bain chaud.
  • Utilisez un décontractant musculaire.

Ces derniers apportent des éléments actifs, des oligoéléments et des vitamines exerçant des effets bénéfiques sur les muscles. A titre d’exemple, le magnésium est l’élément minéral majeur qui intervient dans les processus de contraction et décontraction musculaires. Le potassium, dont le muscle constitue notre principale réserve en cet élément, est impliqué dans de nombreux systèmes enzymatiques. Il contribue ainsi au fonctionnement des cellules, à la conduction de l’influx nerveux et à la contraction musculaire. Le potassium est également utile pour atténuer la fatigue musculaire. Le sélénium et le cuivre permettent de protéger les cellules contre le stress oxydatif, dont on sait qu’il est d’autant plus important que l’effort physique est intense…

 

Au moindre doute, si les douleurs perdurent au lieu de s’estomper ou si elles s’intensifient, consultez votre médecin.

 

Décontractant musculaire pour soulager courbatures et contractures