soulager et prévenir les contractures et lels douleurs musculaires

Contractures et douleurs musculaires : soulager et prévenir les récidives

Les douleurs musculaires sont particulièrement fréquentes et le sport en est la cause la plus connue. Mais toutes les activités de la vie quotidienne peuvent elles aussi générer de telles contractures. Surtout lorsqu’elles sont répétées ou exécutées dans de mauvaises positions. Qui ne s’est jamais plaint d’un dos douloureux après l’avoir sollicité à outrance lors d’une séance de ménage ou de jardinage ? Que faire pour soulager vos muscles douloureux et éviter les récidives ?

 

Trois réflexes pour soulager vos douleurs musculaires

Les douleurs musculaires touchent plus d’un Français sur deux, à un ou plusieurs moments de leur vie. Contractures dans la nuque, les épaules, poignets, bras, lombaires, cuisses, mollets, chevilles… Tous nos muscles peuvent devenir un jour ou l’autre douloureux.

 

Réflexe n°1 : identifier la cause de la contracture

Cette première étape est essentielle pour éviter les récidives. S’agit-il d’une mauvaise position à corriger ? D’une séance de sport trop intense ? D’un échauffement bâclé ? D’un nouvel exercice ? Etc.

 

Réflexe n°2 : soulager les douleurs musculaires

Les médicaments antalgiques et les anti-inflammatoires sont très efficaces pour soulager la douleur. Attention cependant, les anti-inflammatoires peuvent entrainer des effets indésirables. À utiliser donc ponctuellement.

 

Réflexe n°3 : privilégier les solutions douces

En cas de douleurs musculaires fréquentes, ça vaut vraiment le coup de rechercher des solutions dans les approches douces ou complémentaires.

De nombreuses plantes sont dotées de propriétés décontractantes (camphre, eucalyptus, arnica…). C’est également le cas de nombreux oligoéléments : magnésium, potassium, cuivre, sélénium…

 

Toutes les activités physiques imposées par la vie quotidienne ou pendant la pratique d’un sport augmentent le métabolisme, et avec lui, nos besoins en minéraux et en oligoéléments. Ces derniers sont aussi qualifiés d’essentiels, car ils sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. Ce sont des activateurs enzymatiques impliqués dans de très nombreuses réactions biochimiques, y compris celles nécessaires aux fonctions musculaires.

 

Contracture musculaire ? Le magnésium

En oligothérapie, le magnésium est proposé aux personnes désirant un fonctionnement musculaire optimal. En effet, il est impliqué dans les systèmes nerveux et musculaire, et intervient au niveau des   membranes des cellules musculaires, dans les processus de contraction et de décontraction musculaires (12). D’où son utilisation classique comme décontractant musculaire.

 

Crampes, douleurs musculaires ? Le potassium ?

Saviez-vous que les muscles constituent notre principale réserve en potassium ? Et pour cause, en tant que cofacteur enzymatique, cet élément contribue au fonctionnement des cellules, à la conduction de l’influx nerveux et à la contraction musculaire. Il est bien connu pour prévenir les crampes et les douleurs musculaires, particulièrement chez les sportifs et lors d’exercices répétés et prolongés (1), surtout en atmosphère chaude. Le potassium est également utile pour traiter la fatigue musculaire.

 

Misez aussi sur les antioxydants

Avec l’activité physique, la production de radicaux libres augmente, dépassant parfois notre capacité d’élimination. Or trop de radicaux libres risque d’endommager vos cellules, c’est le stress oxydatif.

Afin d’anticiper la douleur et la fatigue, qui est souvent à l’origine des blessures, il est utile de recourir à des oligoéléments aux propriétés antioxydantes dont la fonction est de stimuler l’évacuation des radicaux libres en excès. C’est le cas du cuivre et du sélénium (2).  

 

En complément, il est toujours possible d’atténuer les douleurs musculaires grâce à l’application de chaleur ou au savoir-faire du kinésithérapeute.

 

Trois conseils pour prévenir les douleurs musculaires

  1. Toute activité physique nécessite progression, échauffement et étirement des muscles.
  2. Adoptez une alimentation saine et équilibrée afin d’y puiser les oligoéléments dont vous avez besoin.
  3. Révisez vos positons pour adopter les bonnes postures en toute circonstance : sport et vie de tous les jours (port de charges lourdes, passer l’aspirateur, porter les enfants, jardiner…).
  4. N’hésitez pas à en parler à votre pharmacien ou à votre médecin afin de bénéficier de conseils personnalisés et de vérifier la cause de vos douleurs récurrentes.

 

(1) Bacquaert P., Institut de recherche du bien-être de la médecine et du sport santé – IRBMS, Les crampes à l’effort et les crampes au repos, 2014, https://www.irbms.com/crampe/.

(2) Rayman MP., The importance of selenium to human health, The Lancet, 356 : 233-41, 2000, https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(00)02490-9/fulltext.

 

Soulager les contractures