L'aloe vera aide à la digestion

L’aloe vera, une aide à la digestion

L’aloe vera est surtout connu à travers les produits de beauté. Mais le gel issu de cette plante aux feuilles épaisses gorgées d’eau et d’actifs peut également aider à la digestion. En quoi cette plante tropicale aurait-elle des effets sur le plan intestinal ?

L’aloe vera est une plante tropicale dont les feuilles charnues renferment un gel très largement utilisé en cosmétique et en dermatologie. En effet, on lui attribue des propriétés adoucissantes pour la peau, régénérantes et cicatrisantes.

Le gel d’aloe vera est transparent et légèrement gluant. Il est constitué à 98% d’eau, les 2% restants renfermant de nombreuses vitamines et minéraux (calcium, cuivre, chrome, fer, lithium, magnésium, manganèse, potassium, zinc…), des enzymes et des acides aminés, des lipides et des glucides, dont des polysaccharides. Cette synergie nutritive lui confère des effets hydratants, apaisants, nourrissants et protecteurs de l’épiderme.

L’aloe vera aide à la digestion

Mais il peut aussi aider la digestion. Des recherches sont en cours pour le confirmer, mais les effets de l’aloe vera sur la digestion seraient plus particulièrement liés à la présence de polysaccharides dans son gel.

Ces glucides complexes faciliteraient la dégradation des grosses protéines alimentaires qui auraient mal été digérées par les sucs gastriques. Ce « coup de pouce » est important car mal digérées, les protéines sont parfois responsables de la présence toxines ou de fermentations au sein de la flore intestinale. Or toxines et fermentations sont connues pour favoriser les désordres digestifs, tels que constipations passagères, flatulences, digestions difficiles.

L’aide à la digestion conférée à l’aloe vera passerait également par une action lubrifiante des villosités intestinales et anti-inflammatoire. Le gel d’aloe vera favoriserait la cicatrisation du tube digestif. C’est ainsi que cette plante se révèle aussi une aide intéressante dans les problèmes gastriques : acidité, régurgitations et brûlures d’estomac.

Conseils pratique pour aider la digestion avec l’aloe vera

Le gel d’aloe vera s’utilise le plus souvent en cure à répéter 2 à 4 fois dans l’année.

Sous forme de jus ou de gel, il est recommandé de débuter par de petites doses avant de les augmenter progressivement. Le goût n’étant pas très bon, il est possible de le mélanger avec un jus de fruit.

Pour les compléments alimentaires, se référer à la posologie du fabricant.

L’usage chez les enfants de moins de 12 ans, chez les femmes enceintes et allaitantes est déconseillé.

Enfin, à ne pas utiliser en même temps qu’un autre traitement à effet laxatif.

 

L'aloe vera aide à la digestion